Le Petit Juge par Jean-Michel Lambert

Le Petit Juge

Titre de livre: Le Petit Juge

Éditeur: Albin Michel

Auteur: Jean-Michel Lambert


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Le Petit Juge.pdf - 39,790 KB/Sec

Mirror [#1]: Le Petit Juge.pdf - 44,866 KB/Sec

Mirror [#2]: Le Petit Juge.pdf - 30,314 KB/Sec

Jean-Michel Lambert avec Le Petit Juge

Avec l'assassinat d'un enfant de quatre ans est demi, le 16 octobre 1984, dans un village des Vosges, éclatait une « affaire » dont le retentissement allait dépasser les frontières de l'Hexagone. Hormis l'horreur du crime et la présence d'un mystérieux « corbeau » harcelant la famille de la petite victime, « l'Affaire » déclenchait un processus de remise en cause de certains mécanismes de la Justice et, pour la première fois d'une façon aussi spectactulaire, du secret de l'instruction.
Pendant des mois au cours desquels le public français et étranger vivra en direct les péripéties du drame, un jeune juge, Jean-Michel Lambert, assumera, quasiment seul, la lourde charge d'une instruction on ne peut plus complexe.
Le « petit juge » livre ici son témoignage. Et de document arrive à point nommé pour nous aider à répondre à des questions fondamentales sur la justice elle-même.
Témoignage humain d'abord sur la vie d'un juge d'instruction confronté au quotidien de la France profonde, du vol de bicyclette à l'infaticide le plus horrible en passant par les manipulations affairistes jusqu'aux « histoires de moeurs » des plus graves aux plus drolatiques.
Interrogations également sur le rôle formidable du quatrième pouvoir. Et qui conduit l'auteur, fort d'une expérience que les circonstances ont rendue exceptionnelle, à affirmer que la Presse a bousculé des principes apparemment intangibles de nos institutions et créé un précédent sur lequel on ne pourra revenir.
Éclairage capital enfin sur les juges d'instruction dont on a pu dire qu'ils étaient parmi les hommes « les plus puissants de France » et dont le présent ouvrage révèle la solitude souvent angoissante au moment capital de l'inculpation.

Livres connexes

Avec l'assassinat d'un enfant de quatre ans est demi, le 16 octobre 1984, dans un village des Vosges, éclatait une « affaire » dont le retentissement allait dépasser les frontières de l'Hexagone. Hormis l'horreur du crime et la présence d'un mystérieux « corbeau » harcelant la famille de la petite victime, « l'Affaire » déclenchait un processus de remise en cause de certains mécanismes de la Justice et, pour la première fois d'une façon aussi spectactulaire, du secret de l'instruction.
Pendant des mois au cours desquels le public français et étranger vivra en direct les péripéties du drame, un jeune juge, Jean-Michel Lambert, assumera, quasiment seul, la lourde charge d'une instruction on ne peut plus complexe.
Le « petit juge » livre ici son témoignage. Et de document arrive à point nommé pour nous aider à répondre à des questions fondamentales sur la justice elle-même.
Témoignage humain d'abord sur la vie d'un juge d'instruction confronté au quotidien de la France profonde, du vol de bicyclette à l'infaticide le plus horrible en passant par les manipulations affairistes jusqu'aux « histoires de moeurs » des plus graves aux plus drolatiques.
Interrogations également sur le rôle formidable du quatrième pouvoir. Et qui conduit l'auteur, fort d'une expérience que les circonstances ont rendue exceptionnelle, à affirmer que la Presse a bousculé des principes apparemment intangibles de nos institutions et créé un précédent sur lequel on ne pourra revenir.
Éclairage capital enfin sur les juges d'instruction dont on a pu dire qu'ils étaient parmi les hommes « les plus puissants de France » et dont le présent ouvrage révèle la solitude souvent angoissante au moment capital de l'inculpation.

Avec l'assassinat d'un enfant de quatre ans est demi, le 16 octobre 1984, dans un village des Vosges, éclatait une « affaire » dont le retentissement allait dépasser les frontières de l'Hexagone. Hormis l'horreur du crime et la présence d'un mystérieux « corbeau » harcelant la famille de la petite victime, « l'Affaire » déclenchait un processus de remise en cause de certains mécanismes de la Justice et, pour la première fois d'une façon aussi spectactulaire, du secret de l'instruction.
Pendant des mois au cours desquels le public français et étranger vivra en direct les péripéties du drame, un jeune juge, Jean-Michel Lambert, assumera, quasiment seul, la lourde charge d'une instruction on ne peut plus complexe.
Le « petit juge » livre ici son témoignage. Et de document arrive à point nommé pour nous aider à répondre à des questions fondamentales sur la justice elle-même.
Témoignage humain d'abord sur la vie d'un juge d'instruction confronté au quotidien de la France profonde, du vol de bicyclette à l'infaticide le plus horrible en passant par les manipulations affairistes jusqu'aux « histoires de moeurs » des plus graves aux plus drolatiques.
Interrogations également sur le rôle formidable du quatrième pouvoir. Et qui conduit l'auteur, fort d'une expérience que les circonstances ont rendue exceptionnelle, à affirmer que la Presse a bousculé des principes apparemment intangibles de nos institutions et créé un précédent sur lequel on ne pourra revenir.
Éclairage capital enfin sur les juges d'instruction dont on a pu dire qu'ils étaient parmi les hommes « les plus puissants de France » et dont le présent ouvrage révèle la solitude souvent angoissante au moment capital de l'inculpation.