Bio fausses promesses et vrai marketing par Gil Rivière-Wekstein

Bio fausses promesses et vrai marketing

Titre de livre: Bio fausses promesses et vrai marketing

Éditeur: Le Publieur

Auteur: Gil Rivière-Wekstein


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Bio fausses promesses et vrai marketing.pdf - 21,160 KB/Sec

Mirror [#1]: Bio fausses promesses et vrai marketing.pdf - 22,974 KB/Sec

Mirror [#2]: Bio fausses promesses et vrai marketing.pdf - 50,835 KB/Sec

Gil Rivière-Wekstein avec Bio fausses promesses et vrai marketing

Manger bio. Difficile de ne pas être séduit tant le bio semble sain et naturel. Plus chers, les produits bio seraient meilleurs pour notre santé, meilleurs pour l’environnement et meilleurs pour les agriculteurs, surtout les petits paysans.

Ce sont ces trois promesses, si séduisantes, que Gil Rivière- Wekstein a voulu vérifier. Journaliste spécialiste des questions agricoles, il a mené une longue enquête sérieuse et qui se révèle passionnante. Quelle est l'histoire du bio, quelle idéologie le sous-tend ? Peut-on vraiment parler de bénéfices pour la santé des consommateurs et comment les évalue-t-on ? Le Bio est-il vraiment l'avenir de l'agriculture et des agriculteurs ?

A toutes ces questions qui -à juste titre- nous préoccupent tous, Gil Rivière-Wekstein apporte des réponses parfois inattendues mais toujours basées sur des études exigeantes, comme le souligne dans sa préface Jean de Kervasdoué.

Si l’auteur reconnaît l’intérêt et la place que doit prendre l’agriculture biologique, il en dénonce les insuffisances et réfute les fausses vérités si écologiquement correctes.

Au moment où l’agriculture et son avenir sont au cœur des débats dans notre société si attachée au monde rural et à la qualité des produits, ce livre qui refuse la polémique fera date.

Livres connexes

Manger bio. Difficile de ne pas être séduit tant le bio semble sain et naturel. Plus chers, les produits bio seraient meilleurs pour notre santé, meilleurs pour l’environnement et meilleurs pour les agriculteurs, surtout les petits paysans.

Ce sont ces trois promesses, si séduisantes, que Gil Rivière- Wekstein a voulu vérifier. Journaliste spécialiste des questions agricoles, il a mené une longue enquête sérieuse et qui se révèle passionnante. Quelle est l'histoire du bio, quelle idéologie le sous-tend ? Peut-on vraiment parler de bénéfices pour la santé des consommateurs et comment les évalue-t-on ? Le Bio est-il vraiment l'avenir de l'agriculture et des agriculteurs ?

A toutes ces questions qui -à juste titre- nous préoccupent tous, Gil Rivière-Wekstein apporte des réponses parfois inattendues mais toujours basées sur des études exigeantes, comme le souligne dans sa préface Jean de Kervasdoué.

Si l’auteur reconnaît l’intérêt et la place que doit prendre l’agriculture biologique, il en dénonce les insuffisances et réfute les fausses vérités si écologiquement correctes.

Au moment où l’agriculture et son avenir sont au cœur des débats dans notre société si attachée au monde rural et à la qualité des produits, ce livre qui refuse la polémique fera date.

Manger bio. Difficile de ne pas être séduit tant le bio semble sain et naturel. Plus chers, les produits bio seraient meilleurs pour notre santé, meilleurs pour l’environnement et meilleurs pour les agriculteurs, surtout les petits paysans.

Ce sont ces trois promesses, si séduisantes, que Gil Rivière- Wekstein a voulu vérifier. Journaliste spécialiste des questions agricoles, il a mené une longue enquête sérieuse et qui se révèle passionnante. Quelle est l'histoire du bio, quelle idéologie le sous-tend ? Peut-on vraiment parler de bénéfices pour la santé des consommateurs et comment les évalue-t-on ? Le Bio est-il vraiment l'avenir de l'agriculture et des agriculteurs ?

A toutes ces questions qui -à juste titre- nous préoccupent tous, Gil Rivière-Wekstein apporte des réponses parfois inattendues mais toujours basées sur des études exigeantes, comme le souligne dans sa préface Jean de Kervasdoué.

Si l’auteur reconnaît l’intérêt et la place que doit prendre l’agriculture biologique, il en dénonce les insuffisances et réfute les fausses vérités si écologiquement correctes.

Au moment où l’agriculture et son avenir sont au cœur des débats dans notre société si attachée au monde rural et à la qualité des produits, ce livre qui refuse la polémique fera date.